Le Safran




Cultivé en Quercy depuis le Moyen-âge, le safran était présent dans de nombreuses familles et servait à la préparation de plats traditionnels.
A la ferme de Péchaud, mon père se rappelle du safran dans notre jardin, ma grand mère s'en servait dans les plats traditionnels.
Les jardins familiaux se sont parfois perdu et le safran fut oublié. Toutefois, des parcelles portent toujours le nom de "Safranié ou Safranier" dans plusieurs communes du département du Lot.

Dans les années 90, la production a été relancé par quelques passionnés. Aujourd'hui notre région du Quercy est à nouveau une région de production où les idées bouillonnent.
Cajarc, chef lieu de notre canton est devenu Cité du Goût grâce au Safran du Quercy.

Sur la ferme, nous produisons du Safran  en mémoire de nos racines, il est désormais certifié en Agriculture Biologique par Ecocert FR-BIO-01
nous vendons du safran en stigmates à la ferme et lors de vos commandes groupées. 
Plante bulbeuse, le safran était utilisé non seulement comme condiment, mais également comme plante tinctoriale (le safran a un fort pouvoir colorant). En outre, il possède de nombreuses propriétés pharmaceutiques (il est à la fois stimulant pour la digestion et emménagogue).

De la famille des Iridacées, le Safran (Crocus Sativus Linnaeus) est une plante herbacée vivace de 20 à 40 cm de haut dont les fleurs violettes s'épanouissent d'Octobre à Novembre.

Après avoir émondé et séché les pistils, nous obtenons "L'or rouge".

Conseils aux jardiniers...

Les bulbes doivent être plantés dans une terre riche en matière organique, dès le mois d'Août. Plantés entre 10 et 15 cm de profondeur et espacés de 5 cm entre eux, les bulbes n'apprécient guère les excès d'eau, mais préfèrent une exposition Sud, Sud-Est en terre bien drainée.

D'une grande fragilité, les fleurs doivent être cueillies quotidiennement et l'émondage (séparation du pistil de la fleur composée de trois stigmates rouges), doit être réalisé rapidement afin d'éviter l'altération du safran.

Ensuite vient la phase minutieuse du séchage ; elle consiste à faire perdre environ 80% du poids du safran frais, afin de conserver correctement le Trésor Rouge. Il faut environ 150 fleurs pour obtenir 1 gr de safran sec.


Copyright © 2010. Tous droits réservés. Mentions légalesConception : La boîte à secret®